Actualité Synchrone
Newsroom
Actualité Synchrone

Développement : les 20 langages les plus plébiscités au 1er trimestre 2021

Depuis 2010, la firme RedMonk publie chaque trimestre son classement des langages de développement. Le Top 20 du 1er trimestre 2021 consacre JavaScript, Python et Java - qui trustent sans grande surprise les premières marches du podium - alors que des mouvements plus ou moins habituels ressortent de la suite du ranking.


Top 20 des langages de programmation

Suite à une analyse basée sur le croisement des données de GitHub (code utilisé) et Stack Overflow (discussions générées), RedMonk propose le classement suivant pour le 1er trimestre 2021 :

1 - JavaScript
2 - Python
3 - Java
4 - PHP
5 - C#
5 - C++
5 - CSS
8 - TypeScript
9 - Ruby
10 - C
11 - Swift
12 - R
13 - Objective-C
14 - Shell
14 - Scala
16 - Go
17 - PowerShell
18 - Kotlin
19 - Rust
19 - Perl

Concernant ce classement, RedMonk précise : « Nous extrayons les classements linguistiques de GitHub et Stack Overflow, et les combinons pour un classement qui tente de refléter à la fois le code (GitHub) et les discussions échangées sur Stack Overflow ».

Le résultat n’est donc pas « d'offrir une représentation statistiquement valide de l'utilisation actuelle » mais plutôt de mettre en lumière des tendances, « dans un effort pour extraire des informations sur les futures tendances d'adoption potentielles ».


JavaScript, Python et Java toujours leaders

Peu inquiété par l’émergence de nouveaux langages, JavaScript conserve la tête du classement. Selon les analystes de RedMonk, les demandes de pull-request sont en effet en augmentation de 453% sur les trois dernières années. Grâce à ses performances robustes, JavaScript demeure le langage par excellence, même s’il fait parfois l’objet « de discussions sur la fragmentation et de critiques ».

Python conserve sa deuxième place et distance Java. Alors que les deux langages se partageaient la seconde marche du podium au 1er trimestre 2020, Python a su se démarquer et laisse derrière lui Java, seul en 3ème position du classement.


Des mouvements notables pour TypeScript, CSS et Ruby

Si Typescript n’a gagné qu’une place en un an, sa capacité à se maintenir au sein du Top 10 et même à progresser en son sein reste remarquable. « La question initiale qui se posait avec TypeScript était de savoir s'il serait capable de tenir le coup. La question la plus appropriée est maintenant de savoir quel pourrait être le plafond ultime du langage », commentent les analystes de RedMonk.

De leur côté, les langages C#, C++ et CSS se partagent ex-aequo la 5e position, C++ gagnant 1 place et CSS (dont la présence au sein de ce classement est souvent remise en question) en gagnant 2 par rapport au T1 2020.

Ruby poursuit sa chute. Le langage, présent au Top5 il y a 5 ans, perd 2 places en un an pour se retrouver 9ème position. Poussé vers le bas par CSS et TypeScript, Ruby semble convaincre de moins en moins l’écosystème des développeurs. « C’est un joli langage avec une belle syntaxe, mais cela n’a pas été suffisant dans un marché des langages très concurrentiel », explique RedMonk.


Go, R et Rust & Kotlin : des changements qui interpellent en bas de classement

A la 16ème place du classement, on retrouve GO, qui peine à conserver son ranking (-1 place par rapport à 2020). Contraint par son marché de niche, il souffre de plus de la longévité de Java. Les analystes indiquent que « cela n'a pas non plus aidé Go que Java (…) soit resté un langage vital et très utilisé au lieu de disparaître après tant d'années de service ».

R, langage exclusivement utilisé dans le domaine de l’analyse, poursuit son ascension pour se classer en 12ème position. Pour atteindre cette place, les experts de RedMonk rappellent qu’il a dû dépasser Objective C, qui perd 2 places en un an. Ils soulignent : « il est toujours surprenant de voir un langage axé sur l'analyse statistique passer avant le langage avec lequel la grande majorité des applications iOS antérieures à 2014 ont été écrites ».

En bas du classement, Rust et Kotlin gagnent chacun 1 place. Rust, souvent considéré comme une alternative à Go, bénéficie de la fidélité de Mozilla, qui a d’ailleurs « transféré tous ses actifs de marque et d'infrastructure Rust à la nouvelle Rust Foundation, également soutenu par AWS, Google, Huawei et Microsoft ». Les analystes ajoutent : « À ce jour, Kotlin a été le lièvre de la tortue de Rust, mais il sera intéressant de voir si la nouvelle fondation dédiée de Rust modifie cette dynamique ».

Source : https://redmonk.com/sogrady/2021/03/01/language-rankings-1-21/

-----
Vous êtes développeur ?
A la recherche de nouveaux challenges ?

Rejoignez-nous !

Publié le 15/04/2021
Contacter l’auteur de l’article : communication@synchrone.fr
Les 4 évolutions majeures du Social Media en 2021
Communiqué
de presse
Index égalité femmes-hommes : 79/100 pour Synchrone
Interview
Robin
Data Scientist

[ #MondayMotivation ] ✨ Fiers de compter parmi nous deux nouveaux collaborateurs : Quentin, Développeur mobile à...

Publiée par Synchrone sur Lundi 12 octobre 2020
Agenda
Foot by Synchrone
Relevez le challenge et participez au tournoi de foot à 5 by Synchrone !