Actualité Synchrone
Newsroom
Actualité Synchrone

Développement mobile – 7 définitions à connaitre

A l’heure de la transformation digitale, les applications mobiles ont le vent en poupe ! De plus en plus utilisées, notamment grâce à l’expansion des smartphones, tablettes et objets connectés, elles sont développées par des experts : les Développeurs Mobiles. Ces derniers utilisent un langage qui leur est propre. Focus sur quelques-unes de leurs expressions, qui vous aideront à y voir plus clair et à parfaire votre culture de l’environnement mobile.

Storyboard

Le storyboard est le pilier central du projet d’application mobile. Rédigé en général par le Chef de Projet, il s’agit du document décrivant précisément chaque fonctionnalité de l’application mobile et reprenant le déroulé exact de l’app. Il est souvent présent en plus du cahier des charges et est très efficace de par son côté visuel.

Développement natif

Aujourd’hui, les deux systèmes d’exploitation existants sont iOS et Android. Chacun possède son propre langage de développement : Swift pour iOS et Kotlin pour Android. Le développement natif est tout simplement le fait d’avoir deux codes différents pour réaliser le même projet, chacun dans un langage dédié nativement pour l’OS correspondant.

Développement Cross-platform

Par opposition au développement natif, le développement cross-platform consiste à développer une application en fournissant un seul code source, qui sera ensuite « traduit » de manière automatique pour l’autre OS. Ce type de fonctionnement induit en général une réduction des coûts de production, mais réduit le champ des possibles des fonctionnalités de l’application mobile

IDE

L’IDE (Integrated Development Environment) est l’environnement de développement. Là encore, chaque OS possède son propre IDE. Baptisés Android Studio et Xcode, chacun dispose d’avantages et d’inconvénients qui seront défendus ou combattus fermement par les développeurs mobiles selon leurs appétences de développement.

SDK

Un SDK (Software Development Kit) est un ensemble d’outils d’aide à la programmation. Concrètement, il contient du code, organisé sous forme de librairies, permettant au développeur mobile d’utiliser notamment des fonctionnalités natives du téléphone (comme par exemple le GPS ou l’appareil photo). Le SDK lui facilite grandement le travail dans le cadre de la création d’une application mobile.

Guideline

Le développeur mobile se doit de respecter une guideline précise s’il souhaite que l’application puisse être validée par les OS. Cette guideline a pour but de guider les développeurs mobiles et de les inciter à respecter un ensemble de bonnes pratiques et de règles communes à toutes les apps. Sur Android, il faudra s’adapter par exemple au Material Design, correspondant à des règles qui s’appliquent à l’interface graphique des logiciels et des applications.

Store

Une fois l’application mobile finalisée, elle est téléchargeable sur le store, qui est la boutique en ligne des apps. Sur Android, on l’appelle le Google Play Store, alors qu’il a pour nom Apple Store sur iOS. Le fichier exécutable fini fourni au store a également une appellation différente. Le développeur mobile génère un APK/bundle pour Android et un IPA pour iOS.

-----

Pour aller plus loin

Dans notre série #InterviewMétier, découvrez le profil de Pierrick, Développeur mobile Android chez Synchrone.

 

Publié le 21/08/2020
Contacter l’auteur de l’article : communication@synchrone.fr
Jobs | Talents du Cloud, DevOps et Testing recherchés

[ #Digital ] 🔎 L’année dernière Cyrille et Olivier animaient un webinar sur les KPI DevOps 📌 Retrouvez le replay ici ⏩ http://ow.ly/Wh8Y30r66n7

Publiée par Synchrone sur Mardi 25 août 2020
Communiqué
de presse
Index Egalité femmes-hommes 2019 : 78/100 pour Synchrone
Agenda
Foot by Synchrone
Relevez le challenge et participez au tournoi de foot à 5 by Synchrone !
Interview
Samia
Product Owner auprès de Carrefour